Isolation : fenêtres à double ou à triple vitrage ?

Depuis un moment déjà que la loi exige des propriétaires de logements une isolation lors de ravalement de façade et de réfection de toiture. Les fenêtres sont désormais à isoler, une mesure qui pourrait être avantageuse au final. Concernant le vitrage, deux options se distinguent nettement  en matière d’isolation. Laquelle parmi la fenêtre à double ou triple vitrage choisir ? Quelques informations pour vous orienter.

Pourquoi faire isoler les fenêtres ?

Lors de travaux de rénovation énergétiques, l’isolation des fenêtres est celle qui prend le plus de place après l’isolation des combles et des murs. Selon certaines études, le besoin en chauffage a diminué après avoir installé des vitrages performant et conforme. L’isolation est donc une mesure écologique qui permet de réduire les déperditions thermiques. En effet, le quart de la chaleur qui s’échappe est due aux ouvertures en tout mal isolé. Le simple vitrage est à replacer de toute urgence par des dispositifs plus performants qui permettront une économie sur la consommation énergétique et par là même la consommation financière. Par rapport à une consommation classique en énergie, le remplacement par un vitrage adapté a fait réduire la consommation de 15 % en moyenne.

Double vitrage

Très populaire dans l’isolation le double vitrage offre des avantages uniques. Il est composé de deux lames en verre séparé par une lame d’air ou de gaz rare (argon, krypton…) Son épaisseur varie entre 20 à et 26 mm. Il permet une isolation thermique efficace, la réduction des pertes de chaleur peut atteindre jusqu’à 80 %. Par ailleurs, en réduisant ces pertes il permet une économie sur les factures de chauffage. De plus sa composition assure une meilleure insonorisation de sorte que les bruits extérieurs soient fortement atténués. Un petit plus en faveur du double vitrage est l’absence de buée ou de buées sur le vitrage. Également connue pour résister aux impacts, une de ses déclinaisons est spécialisée dans le retardement d’effraction.

Triple vitrage

Beaucoup moins connu des gens, ce triple vitrage possède également plusieurs atouts que n’a rien à envier à son concurrent le double vitrage. Il répond au mieux aux normes les plus exigeantes concernant l’environnement, les pertes de chaleur ainsi que la performance d’isolation. Les trois couches de verres sont intercalées par des gaz isolants ou des lames d’air. La vraie différence réside dans un détail plus technique que le nombre de couches de verre. Il s’agit de coefficient de la transmission thermique. Il caractérise la quantité de chaleur qui peut passer au travers d’une matière sur une séquence de temps précise ainsi qu’une surface donnée. On y fait référence surtout pour les matériaux isolants. Le vitrage à triple couche possède un coefficient supérieur au double vitrage selon cette échelle, bien qu’elle n’ait aucun rapport avec l’isolation phonique.

Conseils et astuces pour bien choisir vos portes
Sécurité Fenêtre : Poignées de fenêtre verrouillables & vitrages de sécurité